Réseau de pédagogies radicales

L’institut bell hooks/Paulo Freire est membre fondateur du réseau francophone: Pédagogies radicales.

 Charte du réseau de pédagogies radicales

1. Le réseau de pédagogies radicales réunit des structures (collectifs, associations, sites internet…) qui désirent développer des pédagogies radicales en France.

2. Les pédagogies radicales se situent entre autres dans la continuité de l’œuvre de Paulo Freire. Elles regroupent les pédagogies : critiques, féministes, anti-racistes, décoloniales, queer, éco-pédagogie, anti-oppression, anti-discrimination, égalitaires….

3. Ces pédagogies visent à favoriser la justice globale – sociale et environnementale -. Elles ont pour objectif de lutter contre les inégalités sociales et les discriminations de toutes sortes : classisme, sexisme, racisme, LBGTIQphobies, handipohobies…

4. Les pédagogies radicales visent à développer des alliances entre différentes actrices et acteurs du monde éducatif : enseignant-e-s, formateurs/trices, éducateurs/trices… dans le primaire, le secondaire, le supérieur, l’éducation populaire, la formation syndicale, associative ou militante…

5. Les membres du réseau de pédagogies radicales se donnent pour objectif de favoriser le développement des mouvements sociaux d’émancipation et de lutter contre la néo-libéralisation de l’éducation.

6. Le réseau de pédagogies radicales vise à développer dans les mondes francophones les pédagogies radicales (critiques, féministes, anti-racistes, décoloniales, queer, éco-pédagogie…) en lien si possible avec des réseaux d’autres aires linguistiques (anglophones, hispanophones, lusophones…)

7. Le réseau de pédagogies radicales se donne pour mission de faire circuler l’information entre les membres du réseau (via une liste de diffusion).

8. Le réseau de pédagogies radicales vise à permettre à ces structures membres d’organiser ensemble des événements de pédagogies radicales.

9. Le réseau de pédagogies radicales a pour objectif de développer les relations entre différents membres qui désirent développer des projets de pédagogies radicales : publications, recherches-actions, formations….

10. Chaque structure est indépendante. Néanmoins pour être membre du réseau, elle doit respecter les valeurs de la charte du réseau.

Si vous montez un collectif de pédagogies féministes, critiques ou autres pédagogies radicales, n’hésitez pas à prendre contact avec le réseau.

N’hésitez pas à faire circuler cette charte auprès de collectifs qui pourraient souhaiter rejoindre le réseau.

Pour devenir membre, contacter l’IRESMO : https://iresmo.jimdo.com/contact/

Page de présentation du réseau

Membres fondateurs du réseau:

Centre numérique de documentation francophone Paulo Freire

Institut bell hooks/Paulo Freire

IRESMO – Recherche et formation sur les mouvements sociaux

Structures ayant rejoint le réseau:

Aggiornamento Histoire-geo

Pour une éducation populaire de transformation sociale

SVT Egalité

Scop L’engrenage

Questions de classes

Sud éducation 93

« Si le sectarisme est le propre du réactionnaire, la radicalisation est le propre du révolutionnaire. C’est pourquoi la pédagogie des opprimés qui suppose un engagement radical ne peut être entreprise par des esprits sectaires » (Paulo Freire)

« Nous ne pensons pas que le radical authentique puisse devenir un objet docile de la domination. En tant que radical dans le processus de libération, il ne peut rester passif face à la violence de l’oppresseur » (Paulo Freire).