Présentation du site internet: Education populaire conscientisante.

Les principes généraux qui sont présentés ci-dessous renvoient aux principales étapes de la pédagogie de la libération théorisée et mise en oeuvre par Paulo Freire. Le site Internet « éducation populaire conscientisante » est organisé autour de deux grandes rubriques: conscientisation et praxis.

CONSCIENTISATION

L’expérience sociale vécue.

L’éducation populaire conscientisante commence par l’expérience sociale vécue : il s’agit de favoriser l’expression et le partage de cette expérience. Cela peut passer par des enquêtes ou par des groupes de parole. Une attention toute particulière est accordée à l’analyse de la vie quotidienne ou encore aux expériences subjectives de souffrance sociale comme celles liées aux discriminations.

Les pratiques dialogiques

L’éducation populaire conscientisante s’appuie sur des pratiques de discussion de groupes qui visent à exprimer les expériences sociales vécues et à les problématiser afin de favoriser la conscientisation.

La problématisation de la réalité sociale

La problématisation de la réalité repose sur une pédagogie du questionnement socrastique qui permet d’interroger l’expérience sociale vécue de manière à faire apparaitre les rapports sociaux de pouvoir qui la structure.

Les pratiques de conscientisation

Le coeur de l’éducation populaire est la conscientisation. Cela signifie la prise de conscience de l’organisation de la société en rapports sociaux de pouvoir. La conscientisation consiste à dépasser une lecture des problèmes en termes simplement de relations interindividuelles pour les comprendre comme des problèmes sociaux systémiques. Il s’agit en particulier de prendre conscience des rapports sociaux d’oppression qui structurent la société.

Il est à noter que la conscientisation suppose pour l’éducateur ou l’éducatrice populaire une connaissance théorique de la manière dont la réalité sociale est structurée sous la forme de rapports sociaux de pouvoir. Cela suppose donc des connaissances en théorie sociale (sciences sociales critiques et/ou philosophie critique). Il n’est pas possible de parvenir à produire un processus de conscientisation sans s’être formé à une lecture critique de la société appuyée sur les sciences sociales critiques.

(Pour une formation sur les approches critiques, il est possible de se référer au module de formation en ligne: Activités de conscientisation des privilèges et des oppressions).

La conscientisation repose sur une dialectique entre des savoirs issus de l’expérience sociale vécue et des savoirs théoriques issus des sciences sociales critiques.

PRAXIS

Imaginer des inédits possibles

La conscientisation amène à prendre conscience que les injustices ne sont pas naturelles, mais sont des constructions historico-sociales. L’imagination nous permet de concevoir qu’une autre réalité est possible, et de nous donner une orientation pour la transformer.

L’imagination d’inédits possible à une fonction d’empowerment, de développement du pouvoir d’agir.

S’organiser et discuter

L’éducation populaire conscientisante repose sur l’action collective. Ce qui veut dire qu’elle implique une réflexion sur les modalités d’organisation et de décision collective.

L’action directe culturelle.

La transformation de la réalité sociale par l’action collective peut passer par l’action directe culturelle. Ce qui veut dire des pratiques d’action directe non-violente s’appuyant sur des pratiques culturelles créatives par exemple des créations visuelles dans l’espace public, des performances, des happening etc.

L’agir éthique

L’éducation populaire conscientisante ne vise pas l’efficacité par n’importe quel moyen. Il s’agit d’un agir éthique qui repose sur la cohérence entre la pensée, le discours et l’action. Les éducateurs et les éducatrices populaires doivent ainsi développer une réflexion et un agir éthique.

Objectif du site : L’objectif de ce site n’est pas avant tout de fournir des idées d’activité clef en main. Il est avant tout de permettre à tous les éducateurs et les éducatrices populaires de s’imprégner des grands principes de l’éducation populaire conscientisante afin d’être capable de créer des activités adaptées au contexte social dans lequel ils et elles interviennent.

Il est important de comprendre que les pédagogies issues de l’oeuvre de Paulo Freire ne sont pas avant tout des agirs techniques, mais des agirs éthiques, mais également que Paulo Freire a demandé à ce que l’on ne le copie pas, mais qu’on le réinvente.

Site Internet: Education populaire conscientisante



Citer ce billet
emancipaeda (2021, 12 décembre). Présentation du site internet: Education populaire conscientisante. Institut bell hooks - Paulo Freire. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o6wt

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search