Colloque

Le colloque international, intitulé « Pratiquer, (se) former (aux), (re)penser et questionner les pédagogies émancipatrices – Actualités & débats », a été co-organisé à Paris les 8-9 juin 2018, par l’ESPE de l’Académie de Paris, dans le cadre de l’axe 3 du GIS Réseau de Recherche en Éducation, Enseignement & Formation (RRÉEFOR-ESPE), « Mondialisation, innovations, évolutions professionnelles et curriculaires » , dans le cadre des Relations Internationales  de l’ESPE de Paris, avec le soutien du Lettres, Idées, Savoirs (LIS – EA 4395) de l’Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC), de la mission innovation de l’ESPE de l’Académie de Créteil, avec le soutien d’un projet IDEA, Initiative d’Excellence en Formations Innovantes portée par huit établissements membres d’Université Paris-Est (UPE), et enfin avec le soutien du laboratoire EXPERICE (EA3971), université Paris 8.

L’objectif de ce Colloque international était de faire connaître et diffuser en France et en français les courants de pédagogies, générés par la pensée et la pratique du pédagogue brésilien Paulo Freire, d’autant plus qu’on observe un foisonnement sur le plan des développements théoriques et pratiques, depuis les pédagogies anti-oppressives, antiracistes, féministes – en particulier bell hooks- jusqu’aux pédagogies queer, décoloniales et aujourd’hui intersectionnelles. Cette pensée inspire également l’enseignement pour la justice sociale.


Article de présentation du colloque: « La pédagogie émancipatrice qu’est-ce que c’est ? », vousnousils, 13 avril 2018.

PROGRAMME DU COLLOQUE

 CONFÉRENCES  PLÉNIÈRES

♦ Vendredi 8 juin 2018, 10h-11h15 

A Pedagogy of Love: A Freirean Foundation for Embodied Praxis

« The presentation examines the essential dimensions of a pedagogy of love and the manner in which this radical approach to education provides a foundation for the conditions for liberation in classrooms and communities. Key concepts include problem-posing education, dialogue, consciousness, action, and solidarity, all which move toward an ethics of collective struggle for liberation within and across nations. »

Antonia DARDER, Université de Layola Marymount, School of Education (États-Unis)

Antonia DARDER a reçu de très nombreuses distinctions depuis plusieurs années pour ses travaux sur la pédagogie critique  parmi les plus récentes : en 2016, elle a reçu le prix du meilleur livre Alpha Sigma Nu de l’année pour The International Critical Pedagogy Reader, co-dirigé avec Peter MAYO et João PARASKEVA. La même année, elle a reçu le Prix du Projet Démocratique Paulo Freire, décerné à des personnes qui incarnent la vie et l’héritage de Paulo Freire et qui se distinguent par leur excellence intellectuelle, leur souci éthique et leur profond engagement pour la création, le développement et la justice dans les communautés.

♦ Vendredi 8 juin 2018, 16h15-17h30

Understanding Colonialism and Fostering a Decolonizing Emancipatory Education Through Paulo Freire

« This communication pays tribute to Paulo Freire (1921-1997). Rather than provide a comprehensive discussion around his ideas from writings spanning around almost thirty years, it focuses on one aspect of his body of work: colonialism. The emphasis is on the ‘oppressor consciousness’ and cultural invasion as they are relevant discussions around colonialism, both in terms of direct colonialism and neo-colonialism. This communication also builds on this theme to address the complex issue of language in postcolonial contexts. »

Peter MAYO,  University of Malta (Malte) 

Peter MAYO est l’une des principales figures des études postcoloniales en éducation en s’appuyant sur une relecture d’Antonio Gramsci et de Paulo Freire. Il l’auteur notamment de Gramsci, Freire and Adult Education (Zed Books, London, 1999), Liberating Praxis: Paulo Freire’s Legacy for Radical Education and Politics (Praeger, Westport CT, 2004), AESA Critics Choice Award 2005, Learning with Adults. A Critical Pedagogical Introduction (co-authored with Leona English, Rotterdam, Sense Publishers, 2012). Winner of 2013 Cyril Houle Award for « outstanding literature in adult education », Echoes from Freire for a Critically Engaged Pedagogy (New York City & London, Bloomsbury Academic, 2012), Práctica de la Práctica. compromiso y libertad en las experiencias educativas emancipadoras (Xativa: Instituto Paulo Freire de España, Dialogos, Tarepa PV, 2014).

♦ Samedi 9 juin 2018, 11h15-12h30

Vers une pédagogie égalitaire : perspectives critiques – pratiques éducatives – dispositifs interactifs

« Cette conférence s’inscrit dans un double objectif de prévention des violences et des discriminations (injure, (cyber)harcèlement, stéréotype, rejet, exclusion) d’une part et de promotion de l’équité, de la santé et des droits humains (parcours éducatifs, scolaires et professionnels, engagement vers davantage de justice environnementale et sociale) d’autre part.

Il s’agit de discuter les enjeux contemporains des pédagogies critiques, sur la base de recherches empiriques et d’interventions de terrain. Des fondements épistémologiques aux implications méthodologiques, des constellations conceptuelles aux dispositifs de formation, des exemples concrets de projets auprès d’adultes et d’ateliers auprès d’élèves sont développés.

Dans une visée de cohérence et de durabilité, le passage de la conscientisation aux actions individuelles et aux pratiques collectives se fonde sur l’articulation de trois dimensions : personnelle (posture citoyenne, professionnelle, enseignante, pratiques éducatives et pédagogiques) ; collective (réseaux, communauté éducative et participative) ; institutionnelle et politique (cadres légaux et organisationnels, règlement et charte, communication et moyens). En regard de l’articulation des discriminations, l’objectif vise à passer des discours sur l’égalité à une pédagogie égalitaire, tant au niveau des contenus que des pratiques. »

Caroline DAYER, canton de Genève (Suisse)

Le domaine d’enseignement et de recherche de Caroline DAYER se réfère au champ de l’éducation-formation et des discriminations. Ses travaux portent plus précisément sur la formation expérientielle et les processus de socialisation, sur les tensions identitaires et le rapport à la différence, sur l’égalité et la mixité, sur la stigmatisation (injures, stéréotypes) et les violences, sur l’articulation entre logique classificatoire et enjeux de pouvoir (sexisme, homophobie-hétérosexisme, racisme). Elle travaille également dans le champ épistémologique et méthodologique, plus précisément sur la construction sociale de la connaissance et la circulation des savoirs, et leurs enjeux en termes de politiques publiques.

SPECTACLE

Synergies Théâtre mêle et utilise différentes formes théâtrales : le théâtre-forum, le théâtre de l’opprimé, l’improvisation théâtrale, comme des outils d’éducation populaire.C’est une compagnie qui regroupe des comédiens-formateurs avec des expériences et des parcours divers et qui mettent leurs savoir-faire au service de projets humains.
La compagnie a pour objectif de rassembler toutes les énergies, toutes les forces pour développer, par le théâtre, les compétences humaines dans l’éducation, le travail social et l’insertion.

Synergies Théâtre proposera deux scènes.


     

GIS RREEFOR- Axe 3 Mondialisation