Éducation populaire, genre et pédagogie féministe

Des membres de l’institut bell hooks /Paulo Freire participeront au 8e congrès internationales de recherches féministes francofones à l’Université de Nanterre   entre autres pour présenter les pédagogies féministes et critiques:

Vous pourrez nous retrouver entre autres lors de cet atelier:

Éducation populaire, genre et pédagogie féministe (où une membre de l’institut sera intervenante):

En 1974, Paulo Freire écrit la pédagogie des opprimés, avec l’idée que, si l’éducation a un rôle dans le
maintien de l’oppression, elle possède également en elle un potentiel de libération et de changement
social. Il a ouvert la voie aux pédagogies antiracistes, féministes et intersectionnelles. Ces pédagogies
permettent de prendre conscience des rapports de domination qui modèlent la société, sans omettre le
rapport pédagogique lui-même, dans la perspective de leur transformation.
Nous réfléchirons collectivement aux questions suivantes :
• Quelles sont les pratiques de pédagogies critiques qui permettent de lutter contre les effets du
genre dans son imbrication avec les autres rapports de domination ?
• Peut-on réellement former à la pédagogie critique au sein d’une institution universitaire ?
• L’éducation populaire a-t-elle suffisamment pris en compte l’influence du genre dans ses propres
pratiques ?

https://cirff2018.parisnanterre.fr/le-congres/programme/programme-745650.kjsp?RH=1486044663710